Probiotiques cheval

Retrouvez ici nos produits élaborés pour soutenir la flore intestinale du cheval. Ils peuvent être utilisés pour combattre de nombreux troubles digestifs chez le cheval : diarrhée, les coliques, les ulcères gastriques… La flore digestive est également indispensable pour garantir la bonne absorption des nutriments et donc la bonne santé et l’état corporel du cheval.

A quoi sert la flore intestinale du cheval ?

L’appareil digestif du cheval est particulièrement sensible. Les affections de l’estomac et des intestins représentent une très grande partie des pathologies rencontrées chez le cheval. Les coliques représentent la majorité des urgences médicales vitales chez le cheval. On appelle « flore intestinale » l’ensemble des « bonnes » bactéries présentes dans le système digestif. Elles sont indispensables au bon fonctionnement intestinal, permettant la dégradation des aliments en nutriments et leur absorption.

Que se passe-t-il quand la flore intestinale du cheval est perturbée ?

Malheureusement, elles sont parfois soumises à de sévères perturbations. Ainsi, le stress, les traitements médicamenteux ou encore les changements alimentaires, peuvent modifier l’équilibre entre les différentes bactéries présentes dans le tube digestif. Or le moindre déséquilibre peut entrainer des troubles sévères. Le plus fréquemment il s’agit d’une diarrhée temporaire, mais notamment à cause des spasmes associés, le cheval peut aussi présenter des coliques plus ou moins intenses.

Quel est le rôle des probiotiques chez le cheval ?

Les compléments alimentaires permettant de soutenir la flore du cheval sont alors de précieux alliés, ils peuvent être administrés à la seringue ou dans la ration.

On distingue les probiotiques, organismes vivants directement utilisés pour réensemencer une flore totalement ou partiellement détruite, et les prébiotiques, fibres nourricières utilisées pour favoriser la croissance des bactéries utiles de la flore.

Ils peuvent être administrés de manière préventive, par exemple lors d’un stress prévisible chez les chevaux sensibles (concours, transport…) ou en cas de traitement antibiotique longue durée.

Votre panier
0