Comportement et stress

Comportement

Voici notre sélection de compléments élaborés pour apaiser les troubles du comportement de votre cheval.

Certains problèmes de caractère peuvent rendre le quotidien invivable pour les propriétaires, par exemple les juments très pisseuses quand elles sont en chaleurs, les chevaux atteints de head-shaking en période estivale ou les chevaux très anxieux.

Le cheval est un animal par nature plutôt calme et pacifique. Cependant, malgré une domestication très ancienne, le mode de vie imposé par l’homme et certaines situations en particulier peuvent être source d’angoisse. Le cheval est très émotif et son instinct de fuite en cas de peur peut vite devenir dangereux, pour lui comme pour ceux qui l’entourent.

La plupart des problèmes de comportement rencontrés par les propriétaires de chevaux sont directement liés au stress et à ses effets délétères. En effet, en plus de l’agitation et des difficultés au travail générées par le stress chez le cheval, celui-ci est néfaste pour l’organisme et notamment pour la digestion. Il est source de diarrhée et d’ulcères gastriques, pouvant provoquer des coliques chez le cheval.

La plupart des problèmes d’anxiété rencontrés par les propriétaires de chevaux sont décuplés en compétition. On recherchera donc des produits ayant un effet apaisant, tout en étant autorisés par la réglementation anti-dopage, sans rendre non plus le cheval contre-performant. Il existe plusieurs types de compléments alimentaires adaptés à ce genre de situation, à donner au quotidien ou juste avant le moment stressant.

Les douleurs ovariennes chez la jument

Les autres problèmes de comportement rencontrés chez le cheval sont généralement liés aux variations hormonales. Ainsi, on a peu de problèmes chez les hongres tandis que les juments et les étalons peuvent être plus difficiles à gérer.

Les juments sont soumises à des variations hormonales cycliques, avec parfois des douleurs assez intenses juste avant l’ovulation, en raison des tensions ligamentaires exercées par l’ovaire. Quand leur comportement est très modifié par les chaleurs, on les appelle souvent « juments pisseuses ». Cela peut les rendre difficiles à travailler sur la période de reproduction (de mars à juillet en moyenne). Les compléments alimentaires pour chevaux permettent de les soulager sans avoir recours à un traitement hormonal.

Votre panier
0